HOMMAGE A PHILIPPE DECOURTRAY

Publié le par eric montes

Mercredi 26 novembre, Philippe Decourtray, conseiller municipal de Nogent et communautaire de l’agglomération creilloise, est décédé après quinze mois de lutte contre le cancer.

Elu nogentais depuis 1983, Philippe occupa les fonctions de 1er adjoint au Maire et vice président de l’agglomération de 2001 à 2008.  Elu divers droite puis UMP, nos relations auraient pu se limiter à une simple courtoisie républicaine. Mais progressivement, du fait de son ouverture, de sa capacité à créer un dialogue ouvert hors des sectarismes politiciens ou aux petites rivalités de clochers « creillo-nogentaises » nous avons commencé à tisser des relations de confiance puis d’amitié.

En 2002, lorsque j’ai organisé pour la première fois le gala de l’élection de Miss Oise à la Faïencerie de Creil, je cherchais à associer des élus de l’agglomération, il fut le premier à répondre présent pour la ville de Nogent. En 2004, il fut l’artisan de l’accueil du gala au Château des Rochers et fut un partenaire fidèle, efficace, imaginatif pour la réussite de nos initiatives. Toujours sobre et discret, ne cherchant jamais à se mettre en avant, il permit au comité d’organisation de dépasser toutes les embûches matérielles ou financières. 

En septembre 2007, il m’apprit le déclenchement de sa maladie et j’ai été témoin de son courage et de sa détermination à lutter, appuyé par son épouse aimante et sa famille.

Nous sommes devenus amis en dépassant nos divergences politiques car Philippe privilégiait les relations humaines aux idéologies, l’intérêt général aux ambitions personnelles. Nous nous retrouvions pour défendre l’élargissement des compétences de la communauté d’agglomération pour une meilleure gestion commune et le développement de services à la population. Il nous quitte quelques jours avant  les Etats Généraux de l’agglomération creilloise... 

Son souvenir restera vivace dans ma mémoire !

Publié dans libre opinion

Commenter cet article