Succès de la votation citoyenne pour la Poste à Creil

Publié le par eric montes

Les Radicaux du Bassin Creillois ont participé activement à la votation citoyenne contre la privatisation de la poste. A Nogent, place des trois rois vendredi 2 ; à Creil, place Carnot samedi 3 matin et à Saint Leu d’Esserent samedi 3 après midi, les élus PRG étaient présents avec les postiers CGT, les militants communistes et socialistes pour recueillir le vote des habitants.

Dès 9 heures, j'accueillais avec mes collègues Gallia Basmaison et Aicha Oyono les
creillois qui répondaient spontanément par la positive. Ils avaient entendu parler de la votation et ils voulaient exprimer leur refus franc de préserver ce sevice public. Massivement la population se pressait pour refuser cette enième privatisation. Les hausses de tarif de GDF et les suicides en cascade des agents de France Télécom revenaient sans cesse dans les conversations comme les exemples à ne pas suivre pour la Poste. Nous avons rencontrés 415 personnes durant ces trois heures de votation et seules 8 ont répondu vouloir le changement de statut. Côuplé au bureau de vote que tenait les postiers CGT et les urnes dans les mairies annexes des quartiers  ce sont
815 creillois qui  se sont exprimées dont 785 pour le NON !

A Nogent 729 votants et 722 NON ! A Saint Leu 531 votants et 521 NON ! A Montataire 1044 votants et 1026 NON !

poste-villemain-vote.jpgLundi 5 octobre les organisations politiques de Gauche et les les syndicats se retrouvaient  devant la préfecture pour le décompte départemental : au total dans l’Oise ce sont 16 244 isariens qui se sont exprimés et 15 887 ont dit NON à cette privatisation rampante.

Bravo pour cette belle mobilisation : nous sommes prêts pour le vrai référendum d’initiative populaire que le gouvernement ne peut éviter.


en photo: l'ouverture du bureau avec Gallia   et Aicha  .
Gallia fait
voter Jean Claude Villemain, maire de Creil

Publié dans actions citoyennes

Commenter cet article